Empathica: The Chapter of Innocence

††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 †__Story__

Aller en bas 
AuteurMessage
Matthias Vyle
†__Le Garde
avatar


MessageSujet: †__Story__   Mar 17 Fév - 0:12



«The Songwriter’s dead
The Blade fell upon him
Taking him to the White Lands
Of Empathica,
Of Innocence »


1807.
Une nouvelle maladie fait son apparition dans les rues de Londres.
En ces temps rustres, on la confond avec la mort. S'ils savaient ce qu'elle était réellement...
1809
La maladie s'étend, exploitent la terre et ses habitants. Elle est désormais sur tous les continents.
Mais, personne ne s'inquiète encore. Ils la prennent toujours pour la mort, et, la mort est partout...
1900
La maladie a désormais plus d'une centaine de victime à son actif. Un chercheur, John Barrel, se penche sur un cas, celui de la jeune Anna-Belle Esta. Il remarque bien vite que certains détails clochent. Il écrira un livre sur le sujet, qui sera renié par ses confrères médecins, et cet ouvrage sera brulé. L'original restera cependant intact, et il sera caché pendant plus de cent ans. Voici un extrait du livre:

«J'ai dû me rendre à l'évidence, la jeune femme que j'étudiais n'était pas morte (...)
Anna-Belle vit encore, j'en suis sûre. Elle semble cependant plongée dans un profond sommeil que nul ne peut briser.
Cette maladie utilise un habile camouflage, presque parfait: celui de la mort. On s'y confond très facilement.
Je dis presque, parce que certains détails la trahissent. Par exemple, lorsque j'ai ouvert l'œil de la patiente, sa pupille m'a suivit.
Celle d'un mort ne réagit tout simplement pas. (...)
Je me considère donc comme le découvreur officiel de cette maladie.
Je la nomme le virus Barrel.»


2000
Le virus Barrel est encore bien présent, en tant qu'acteur invisible de la société moderne.

Mais qu'est-ce donc que le virus Barrel?
Premièrement, je vous conseille fortement de ne pas le considérer comme une maladie, mais bien comme une bénédiction. Vous n'avez vu que les effets physique, après tout. En fait, c'est un départ. Le départ de l'âme, la séparation du physique et du mental. Où va l'âme?
Dans un fantastique endroit nommé Empathica, une terre de promesse, de beauté, mais surtout...De rêves. Parce qu'à Empathica, il n'y a pas de limites. C'est une renaissance, une nouvelle vie. Vous deviendrez ce que vous avec toujours rêvé, au plus profond de vous-même. Beau cadeau, n'est-ce pas?
Mais ne croyez pas y accédez facilement. Ce présent n'est offert qu'à ceux qui le méritent, c'est-à-dire, lorsque la vie sur terre est devenue si difficile que l'âme désire s'envoler, se séparer, et pousse inconsciemment un appel d'aide vers le Garde d'Empathica. Le Garde étudiera alors la demande, regarda le film de la vie de la personne, décida s'il l'accepte ou non, et, si la réponse est positive, il décidera du rôle que joue cette personne dans la société. Quelques minutes après cette décision (positive), la personne perd violemment connaissance et son esprit s'envole vers Empathica. Dans le cas contraire, rien ne se passe. Et ceci s'applique depuis 1807.
Mais...Est-ce vraiment un cadeau?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
†__Story__
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empathica: The Chapter of Innocence :: Avant le Jeu :: The S.t.o.r.y.-
Sauter vers: